Temps forts des Championnats du Monde en gymnastique aérobic 2018 à Guimaraes (POR)

20180608 AER thumbnail.jpg

Temps forts des Championnats du Monde en gymnastique aérobic 2018 à Guimaraes (POR)

8 juin 2018

Le week-end dernier, les meilleurs gymnastes aérobic du monde se sont réunis au Portugal pour leur quête de gloire mondiale bisannuelle. Le Multiusos de Guimaraes a ouvert ses portes pour de grandes performances. Voici nos temps forts ... sans ordre particulier !

La Russie décroche le titre par équipe

Sur la base des résultats des qualifications, chaque pays reçoit des points, déterminant ainsi le classement par équipe. Moins de points totalisés, le mieux c’est. La Russie a fait un superbe travail, terminant avec seulement 10 points, gagnant fièrement la médaille d'or devant la Corée et la Roumanie. Et cette victoire était juste un avant-goût des réussites à venir pour la délégation russe ...

 

« Romeo et Juliette » en pleine forme

En 2016, Michela Castoldi et Davide Donati avait remporté le premier titre du Monde en duo mixte pour l'Italie. Avance rapide de deux ans et ils sont de retour en parfaite forme ! Après s'être qualifiés pour la finale en première place, ils ont encore amélioré leur performance d’un cran, livrant un spectacle passionné et émotionnel qui leur vaut leur deuxième titre consécutif en duo mixte. « Comparé à hier, je pense que nous n'avons pas été aussi propre en exécution », a déclaré Donati, « mais émotionnellement, nous étions tellement plus forts - je pense que cela a fait la différence. »

 

Podium européen pour les duos mixtes

Deux autres duos européens se sont joints aux Italiens pour monter sur le podium : Dacian Barna et Andreea Bogati (ROU) ont remporté l'argent et Daniel Bali et Fanni Mazacs (HUN) ont décroché le bronze ! « Nous avons essayé de montrer notre amitié et nos émotions au public ainsi qu’aux juges », a déclaré Barna, légèrement déçu d’avoir manqué la médaille d'or. Pour Bali, il s'agissait de la deuxième médaille du jour après avoir remporté l'argent lors de la finale des individuels hommes : « C’était une belle journée et c'était magique d’être sur le podium. »

 

Médaille d’or pour le Groupe Step de la Russie

Championne d'Europe en Aérobic Step, la Russie s'est qualifiée en deuxièmes position pour la finale, mais Timur Alitovskii, Danil Chaiun, Anastasiia Degtiareva, Irina Dobriagina, Aleksei Germanov, Veronika Korneva, Kirill Kulikov et Ekaterina Pykhtova ont amélioré leur score de quatre dixièmes pour décrocher le titre mondial. « Je suis très heureuse parce que nous avons remporté la médaille d'or dans la catégorie Aérobic Step et également la première place avec l'équipe russe », a déclaré Dobriagina.

 

Bonheur individuel

Alors que le titre mondial dans la catégorie des individuelles femmes a été remis à la Japonaise Riri Kitazume, deux gymnastes européennes l'ont rejointe sur le podium. Et pour les deux c'était leur première participation à cet événement de cette ampleur ! Anastasiia Ziubina de la Russie nous a surpris en gagnant la médaille d’argent. « Quand je suis arrivée aux Championnats du Monde, je pensais seulement à atteindre la finale, mais pas à monter sur le podium », a-t-elle dit. « Je ne peux pas le croire. » L’italienne Anna Bullo, âgée de 19 ans, médaillée de bronze a amélioré sa note de 20.200 à 21.000 en finale et est passée de la huitième place en qualification au podium : « Je suis tellement heureuse et très surprise ! » Ceci compte clairement comme un début victorieux !

 

La Russie remporte son premier titre en trio

Anastasia Ziubina, Ekaterina Pykhtova et Elena Ivanova s'entraînent ensemble depuis sept ans à Saint-Pétersbourg (RUS). Leur travail acharné et leur persévérance ont finalement porté leurs fruits puisqu'elles ont décroché le premier titre du Monde pour la Russie en finale des trios. Leur excellente maîtrise au niveau artistique et exécution leur a permis de devancer leurs concurrentes chinoises. « Nous sommes très, très heureuses parce que nous avons essayé si longtemps d’y réussir - [nous avons enduré beaucoup d’entraînements et beaucoup de larmes - et maintenant nous avons réussi ! » déclare Ziubina.

 

Content de te revoir Madalina

Après avoir pris sa retraite il y a sept ans, la Roumaine Madalina Coiveie, qui a remporté une médaille d'or avec le groupe et l'argent avec le trio aux Mondiaux 2004 ainsi qu’une médaille de bronze avec le trio en 2006, a décidé de tenter une fois de plus et de donner un coup de pouce à ses coéquipières. En compagnie d'Andreea Darie, de Sandra Dinca, d'Isabela Dumitrascu, de Denisa Ganea, de Cristina Nedelcu, de Flavia Sentea et de Steliana Stoenescu, Coiveie a décroché la médaille de bronze lors de la finale de l'Aero Dance. À 34 ans, elle est la deuxième plus ancienne compétitrice à participer à ces Championnats du Monde. « C'est le plus beau sentiment de tous les temps », a déclaré Cioveie.

 

Palmarès des médailles

Neuf pays sont rentrés chez eux avec des médailles et 5 d’entre eux sont d’Europe ! La Russie a été la nation la plus couronnées de succès avec trois médailles d'or, une médaille d'argent et une de bronze, suivie par le Japon et la Chine. Ekaterina Pykhtova (RUS) a été la gymnaste la plus brillante de la compétition avec trois médailles d'or (Equipe, Trio et Aérobic Step).

 

Pays

Or

Argent

Bronze

Total

Russie

3

1

1

5

Japon

2

-

-

2

Chine

1

3

1

5

République de Corée

1

1

-

2

Italie

1

-

1

2

Roumanie

-

2

2

4

Hongrie

-

1

1

2

Mexique

-

-

1

1

Ukraine

-

-

1

1

 

L’amour est dans l’air …

Un moment passionnant pour le public, lorsque le speaker Pedro Canilhas a demandé à Sara Moreno et Vicente Lli, Champions d’Europe et du Monde, de monter sur scène avec le prétexte de vouloir les honorer pour leurs accomplissements passés. Mais Pedro avait d'autres intensions ! Il a demandé en mariage sa copine et ... Sara a dit 'OUI'. Toutes nos félicitations !

 

Retrouvez les résultats complets sur le site web de la FIG : https://live.fig-gymnastics.com/schedule.php?idevent=15414