Sous le feu des projecteurs de Bakou … Marina Chernova (RUS)

20150617 Chernova thumbnail (2).jpg

Sous le feu des projecteurs de Bakou … Marina Chernova (RUS)

17 juin 2015

Aujourd’hui est le commencement de la compétition acrobatique à Bakou. L’UEG a parlé avec la Championne du Monde qui fait partie du duo mixte, Marina Chernova

UEG : Pouvez-vous nous parler de vous (âge, expérience, faits intéressants,..) ?

Chernova : Je m’appelle Marina Olegovna Chernova. J’ai 19 ans. Après huit ans à la gymnastique acrobatique, je suis devenue « Master of Sport », deux fois Championne du Monde, Championne de Russie à plusieurs reprises et médaillée d’argent aux Championnats d’Europe.

UEG : Quelles sont vos attentes pour les Jeux Européens ?

Chernova : Mes attentes pour les Jeux Européens sont de faire une bonne performance, d’avoir le soutien des spectateurs et bien sûr la victoire.

UEG : Vous êtes la Championne du Monde 2014 en duo mixe avec Revaz Gurgenidze. À Bakou, vous serez en duo avec Georgy Pataraya. Pourquoi ce changement ? Comment est-ce qu’un changement de partenaire nuit à l’entrainement et aux exercices ?

Chernova : Ces genres de changements arrivent de façons inattendues. Je ne peux pas dire ce qui s’est passé mais nous avons vu que cela était nécessaire. Vu que j’avais seulement été en duo avec Georgy la partie la plus dure était de se faire confiance, mais les éléments n’étaient pas si durs à maîtriser car nous avons de l’expérience avec cela.

UEG : Combien de temps voulez-vous continuer dans la gymnastique ?

Chernova : Bien sûr je vais m’entrainer tant que je suis en bonne santé et que j’ai de la force. Puisque maintenant je suis toujours jeune, je m’entraine et je m’entraine :)

UEG : Qu’est-ce que vous aimeriez faire après la gymnastique ?

Chernova : Une fois que j’aurais terminé ma carrière, j’aimerais entraîner de jeunes enfants et les guider jusqu’au niveau Européen et Mondial.

UEG : Si vous avez la possibilité de voir un autre sport, lequel choisiriez-vous ?

Chernova : J’aimerais définitivement voir la gymnastique rythmique.

Merci Marina ! Bonne chance à Bakou !