Simone Biles (USA) remporte son 4ème titre du monde, une bataille serrée pour l'argent et le bronze

Biles.jpg

Simone Biles (USA) remporte son 4ème titre du monde, une bataille serrée pour l'argent et le bronze

1 novembre 2018

Rapport de compétition de la finale du concours multiple féminin à #DohaGym2018

Ce qui devait être une finale dans laquelle la triple championne du monde au concours multiple et championne olympique en titre, Simone Biles, dominerait du début à la fin, a démarré de manière très différente alors que Biles s'asseyait à son nouveau saut qui porte son nom. L’incroyable difficulté de ce saut lui a toutefois permis de ne pas perdre trop de terrain et après un solide exercice aux barres, elle s’est hissée au sommet du tableau des leaders. Avec une chute sur son barani et d’autres problèmes à la poutre, Biles n’a pas eu une avance considérable dans la dernière rotation ; elle a en fait pris la tête avec moins d’un dixième de point. Son exercice au sol extrêmement difficile qui a marqué 15.000 a creusé l'écart avec ses rivales. La médaille d'or en poche, Biles devient la première femme à remporter quatre titres mondiaux au concours multiple !

Même avec les chutes de Simone, la vraie bataille était pour l’argent et le bronze. La championne du monde en titre, Morgan Hurd, a déployé des efforts considérables mais a eu des problèmes à la poutre, sauvant un élément et attrapant la poutre avec sa main. Ces erreurs ont permis à la Japonaise Mai Murakami de dépasser l’Américaine de 17 ans, pour le plus grand plaisir des fans japonais qui animent l’arène. Les plus grands encouragements aujourd'hui viennent toutefois des fans belges. Les amis et membres de la famille de Nina Derwael et Axelle Klinckaert ont uni leurs forces pour soutenir leurs gymnastes préférées. Quatrième en qualification, Derwael a réalisé une performance constante sur les quatre épreuves, avec un impressionnant 15.100 aux barres, le score le plus élevé de cette finale. Elle a doublé la Russe Angelina Melnikova par seulement 0,001. La Française Melanie de Jesus dos Santos est distancée d’un dixième. En fait, seulement deux dixièmes séparent les gymnastes placées de deux à six ! Une telle bataille entre ces excellentes gymnastes est très prometteuse pour les années à venir.

 

Résultats top 8

1. Simone Biles (USA) 57.491

2. Mai Murakami (JPN) 55.798

3. Morgan Hurd (USA) 55.732

4. Nina Derwael (BEL) 55.699

5. Angelina Melnikova (RUS) 55.698

6. Melanie de Jesus dos Santos (FRA) 55.599

7. Yile Chen (CHN) 54.632

8. Flavia Saraiva (BRA) 54.366

 

Retrouvez les résultats complets sur le site web de la FIG : https://live.gymnastics.sport/schedule.php?idevent=13335

Les Championnats du Monde continuent demain avec la première journée des finales par agrès !