Des fans passionnés ont ajouté de la couleur au week-end à Guadalajara

1b.jpg

Des fans passionnés ont ajouté de la couleur au week-end à Guadalajara

7 juin 2018

Temps forts des 34èmes Championnats d'Europe en Gymnastique Rythmique à Guadalajara (ESP)

Après trois jours de compétition intense, les Européens de Rythmique 2018 se sont achevés. Alors que nous jetons un coup d’œil sur une compétition historique au cours de laquelle de nouvelles Championnes du concours général ont été couronnées et qu'une nouvelle génération de stars a émergé, nous allons vous parler de nos moments forts ... sans ordre particulier !

Les sœurs Averina émerveillent

Aux Championnats d'Europe de l'année dernière, les jumelles Arina et Dina Averina se sont partagés les titres par engin de manière égale. Deux mois plus tard aux Jeux Mondiaux, Dina a remporté l'or aux massues alors qu'Arina a remporté les trois autres titres et aux Championnats du Monde en septembre, Dina a battu sa sœur pour la couronne du concours général, une nouvelle fois elles se sont divisés les titres. Suprématie totale de la saison rythmique ! Et leur série de victoires a continué à Guadalajara, bien que leur préparation soit loin d'avoir été parfaite puisqu’Arina souffre d’une blessure et doit battre Aleksandra Soldatova pour le deuxième ticket d'entrée. Cependant, c’est Arina qui a brillé et Dina qui a eu un peu de peine. Leurs notes de difficulté incroyables les placent à un niveau hors de ce monde. Arina a facilement remporté son premier concours général européen alors que Dina a devancé la biélorusse Katsiaryna Halkina pour la médaille d'argent.

 

Le sang-froid de Halkina

Katsiaryna Halkina a exécuté ce qui était probablement la meilleure et la plus constante compétition de sa vie. Réussissant un exercice après l'autre, ses entraîneurs Irina Leparskaya et Liubov Charkashyna ont sauté de joie à la fin de son dernier exercice. Et Katya elle-même était tout sourire. Elle a frôlé la médaille d'argent de près mais a dû se contenter du bronze. Malgré cela, elle était absolument ravie : « C’était une compétition fantastique, des émotions fantastiques. Bien sûr c’était difficile mais j’ai réussi. Je suis tellement heureuse ! »

 

Les juniors russes montent la barre

La Russie, régnant en maître sur la rythmique, a envoyé 4 de ses talentueuses juniors à Guadalajara et toutes ont montré une difficulté, un style et une technique incroyables. Sans surprise, les filles ont dominé la compétition junior, remportant les 4 titres en jeu : Polina Shmatko a gagné au cerceau, Daria Trubnikova a été victorieuse aux massues et Lala Kramarenko a dominé à la fois au ballon et au ruban.

 

La délectation de la Pologne

Une magnifique performance lors de la qualification avec 5 cerceaux a ravi la délégation polonaise ; qui participe pour la première fois en 17 ans à une finale européenne !

 

Les maîtres de l’artistique et de la chorégraphie

La compétition des ensembles était simplement excellente. Les gymnastes ont effectué des échanges époustouflants, en parfaite harmonie avec la musique ... racontant de magnifiques histoires ! La Russie a devancé l'Italie au concours général mais les italiennes ont décroché la victoire de la finale aux 5 cerceaux et ont gagné l'argent avec 3 ballons et 2 cordes. Une grosse erreur en qualification a fait chuter la Bulgarie à la troisième place du concours général mais les bulgares ont eu leur revanche lors de la finale avec 3 ballons et 2 cordes où elles ont remporté le titre d’Europe ! C'était également un plaisir de voir l'Ukraine et l'Azerbaïdjan sur le podium.

 

Première participation de la Bosnie

Pour Esma Mujacic, qui a fêté ses 13 ans juste avant la compétition, c'était sa première grande compétition : « Habituellement, je concours dans de petites salles avec seulement mes parents en tant que spectateurs. » Pour son pays, la Bosnie-Herzégovine, ce fût la première participation à un Championnat d'Europe. Et bien sûr, papa était présent pour la soutenir !

 

Luigi fait fondre les cœurs

Un singe populaire partout où il va ! La mascotte de l'UEG, Luigi, était en feu à Guadalajara ! Enthousiaste pour toutes les gymnastes, il a fait des photos avec de nombreux fans et a soutenu les gymnastes depuis le canapé de la zone du kiss & cry. Parfois, il a dû consoler des gymnastes dé

 

Viva España

D’après vous, à quel point le public peut-il être bruyant ? Eh bien, peu importe ce que vous pensez, multipliez-le par 10 et vous aurez une assez bonne idée du volume des acclamations des fans espagnols ! Ils criaient 'Olé' en soutien aux éléments les plus difficiles, faisaient des standing ovations pour les excellentes performances et jetaient des cartes et des cadeaux aux gymnastes. L'ambiance était électrisante et a donné de l'énergie aux gymnastes. Gracias !

 

Participation record

L’impressionnant nombre de 40 pays a participé à ces Européens. Ceci représente 80% de toutes les fédérations membres de l'UEG ; un record ! De plus, 7 pays ont remporté des médailles, montrant une belle variété. Voici la table des médailles :

 

Pays

Or

Argent

Bronze

Total

Russie

7

1

1

9

Italie

1

2

1

4

Bulgarie

1

1

2

4

Ukraine

-

4

1

5

Biélorussie

-

1

1

2

Azerbaïdjan

-

-

2

2

Israël

-

-

1

1

 

Rendez-vous à Minsk

Ces Championnats étaient également l’unique événement de qualification pour les Jeux Européens de l'année prochaine qui auront lieu à Minsk (BLR) du 21 au 30 juin 2019. Les 12 meilleures gymnastes individuelles, max. 1 par pays, et les 8 meilleurs ensembles décrochent une place pour leur pays !

 

Dernier point mais non le moindre, l'UEG exprime sa gratitude à la Fédération Royale Espagnole de Gymnastique pour son dévouement et son travail acharné pour l'organisation de cet événement, au Comité Technique de l'UEG pour son travail d’expert et sa coopération, à SmartScoring pour le livestream des juniors ainsi que le service des résultats, à toutes les juges qui ont travaillé de longues heures pour l'amour du sport, aux bénévoles pour leur enthousiasme, et bien sûr, aux gymnastes et aux entraîneurs pour leurs magnifiques performances !