Cette semaine dans l’histoire de la Gymnastique européenne

20170717 Nadia_Comaneci_1.00.jpg

Cette semaine dans l’histoire de la Gymnastique européenne

17 juillet 2017

Jetons un regard rétrospectif sur l’histoire de la gymnastique européenne dans la semaine du 17 au 23 juillet !

17.07.2014

Alors que la 9ème édition d’EUROGYM – le festival de gymnastique pour tous de l’UEG destiné aux adolescents – prend fin, la ville suédoise d'Helsingborg fait ses adieux aux plus de 4500 participants qui sont venus de 22 pays pour vivre une semaine de gymnastique et d'amusement entourés de personnes partageant les mêmes idées.

 

18.07.1976

Aux Jeux Olympiques de Montréal, la Roumaine Nadia Comaneci, âgée de 14 ans, a provoqué une sensation mondiale en marquant la première note parfaite de 10 aux Jeux Olympiques, aux barres asymétriques lors des qualifications. Elle continue à marquer 6 autres notes parfaites de 10 et gagne le titre du concours multiple et l'or aux barres et à la poutre, ajoutant une médaille de bronze au sol et la médaille d'argent avec l'équipe. Une nouvelle étoile est née.

 

21.07.2009

Les Ukrainiennes Yulia Domchevska et Olena Movchan présentent un excellent exercice qui leur vaut le titre en Trampoline synchronisé aux Jeux Mondiaux 2009 à Kaohsiung (TPE), connus comme les Jeux Olympiques pour les disciplines non Olympiques. Pour Movchan, ce n'était pas sa première victoire aux Jeux mondiaux. Elle a également remporté ce titre en 1997 à Lahti (FIN) et en 2001 à Akita (JPN), ensuite elle s’est mise en duo avec Oksana Tsyhuleva.

 

22.07.1996

Les Jeux Olympiques d'Atlanta étaient les premiers Jeux Olympiques où les anciens états de l'Union soviétique ont concouru sous leur propre drapeau. 4 ans plus tôt, à Barcelone en 1992 après l'effondrement de l'Union soviétique, ces gymnastes ont concouru sous le drapeau du CIO en tant qu'équipe unifiée.

Dans la finale par équipe des hommes, une bataille passionnante pour les médailles comprenait 3 des anciens états: la Russie, l'Ukraine et la Biélorussie. La bataille se jouait entre ces trois pays ainsi que la Chine et les États-Unis. La Russie, avec des stars comme Alexei Nemov et Sergei Kharkov, marque le score le plus élevé à trois agrès devançant les chinois et décrochant le titre par équipe. L'Ukraine, dirigée par Grigory Misiutin, bat la Biélorussie, menée par Vitaly Scherbo, de seulement 0,16 et gagne la médaille de bronze!

Régalez-vous de cette finale historique!

 

23.07.1980

L'équipe féminine de l'Union soviétique aux Jeux Olympiques de Moscou était composée de Nellie Kim, Natalia Shaposhnikova, Elena Davydova, Maria Filatova, Elena Naimushina et Stella Zakharova. Elles ont émerveillé la foule et les téléspectateurs avec leurs exercices spectaculaires. Dans la finale par équipe, elles ont facilement battu la Roumanie de Nadia Comaneci avec 1.400 points d’avance.

Regardez leurs exercices ici: